Actualités accueil du musée La revue Sculpture Nature parle du musée de Coubertin

Les ateliers à l’œuvre : photographies d’Alain Le Toquin
 

La Fondation de Coubertin présente

 

Les ateliers à l’œuvre  Photographies d’Alain Le Toquin

museerodin

© Alain Le Toquin / Musée Rodin 

 

L’exposition 


L’exposition Les ateliers à l’œuvre se propose de montrer les Ateliers de Maîtrise et la Fonderie de la Fondation de Coubertin à l’œuvre, c’est-à-dire au travail (gestes, outils, atmosphère) et donc créant des œuvres, ce travail devenant œuvre photographique sous le regard d’Alain Le Toquin.

 

Alain Le Toquin est photographe du Patrimoine mondial naturel et culturel. Titulaire d'un DEA en Écologie animale de la Faculté des sciences de Paris VI, il est d’abord chercheur en écologie et ornithologie au Muséum national d'histoire naturelle (1974-1979).  Alain Le Toquin devient photographe en 1980. Il se consacre au Patrimoine culturel (architecture, artisanat d'art, archéologie, bibliothèques...) et au Patrimoine naturel, envisagé sous l'angle des relations entre l'Homme et la Nature. Depuis 2000, à travers le projet L'art des jardins du monde, il a réalisé l’une des 
plus vastes collections photographiques constituées par un seul photographe ; il a publié 6 livres sur le sujet (www.letoquin.com).

 

C’est à l’occasion d’une campagne photographique menée durant la restauration de l’Archange du Mont-Saint-Michel en 1987 qu’il entre en contact avec la Fondation de Coubertin. Il a eu, depuis, de réguliers accès aux Ateliers de Maîtrise et à la Fonderie, qui lui ont permis de rendre compte de travaux réalisés par les Compagnons – des témoignages par l’image rares, empreints d’authenticité, et au travers desquels se mêlent savoir-faire et esthétique.

 

 

L’exposition s’organise ainsi autour de trois ensembles de photographies d’Alain Le Toquin liées aux réalisations des ateliers de la Fondation :

 

- le « travail de la main » dans les Ateliers Saint-Jacques et la Fonderie en 2014-2016 

 

- l’édition en bronze de la Porte de l’Enfer de Rodin en 2014-2016, commandée par le musée Rodin et destinée au musée Soumaya de Mexico (centenaire de la mort du sculpteur)

 

- la restauration de L’Archange du Mont Saint-Michel d’Emmanuel Frémiet en 1987 (célébration du trentenaire)

 

exposition1

exposition2

© Alain Le Toquin / Fondation de Coubertin 

 

Un ensemble de photographies (tirages papier) sera présenté dans la Galerie d’exposition du musée, où sera également projeté un diaporama consacré à la fonte de la Porte de l’Enfer (assorti de précisions techniques relatives à la pratique de la fonte à la cire perdue). Une vingtaine d’œuvres (sur un support permettant une présentation en plein air) seront installées dans le Jardin des Bronzes et dans le parc de Coubertin ; le visiteur pourra ainsi concilier découverte de l’exposition et promenade bucolique dans le domaine.

 

 

exposition3

© Alain Le Toquin / Fondation de Coubertin

 

 

La Fondation de Coubertin 
 
Née de la rencontre, en 1949, entre Yvonne de Coubertin (1893-1974), humaniste de conviction, et Jean Bernard (1908-1994), artiste, tailleur de pierre et rénovateur du compagnonnage français, la Fondation de Coubertin (créée en 1973 et reconnue d’utilité publique) accueille chaque année de jeunes ouvrier(e)s issu(e)s des métiers manuels, avec le statut de stagiaires-boursier(e)s. Son objectif est de parfaire leurs connaissances professionnelles, techniques, culturelles et artistiques, en mettant à leur disposition les meilleurs outils pour élargir le champ de leurs compétences, en stimulant leur goût du travail et leur envie de perfection.

 

exposition4

© Alain Le Toquin / Fondation de Coubertin 

 

La Fondation de Coubertin comprend quatre ateliers de maîtrise : Métallerie-Ferronnerie d’art, Menuiserie-Ebénisterie, Taille de pierre (tous trois regroupés sous le nom Ateliers Saint-Jacques) et Fonderie-Chaudronnerie (Fonderie de Coubertin). Ils mettent en œuvre et transmettent des savoir-faire et des techniques de haut niveau de qualification, visant l’excellence. 


La Fondation s’attache à diffuser les principes qu’elle défend : le souci de rigueur et de perfection dans l’exercice du métier, la sauvegarde du patrimoine (matériel et immatériel), le sens des responsabilités, etc., autant de valeurs qui passent par la rencontre, l’enseignement, le partage et l’exemple.

 

Les Collections de la Fondation de Coubertin


Le musée de Coubertin s’est constitué en 1985 autour du fonds de sculptures et dessins de Joseph Bernard (1866-1931), père de Jean. Au fil des années, il s’est enrichi d’un bel ensemble de sculptures, de Rodin aux contemporains, et du fonds René Collamarini (1904-1983).

 

Le musée bénéficie également de dépôts d’œuvres, dont un important dépôt du musée Bourdelle de Paris et un dépôt de l’artiste Marta Pan (1923-2008). Il propose ainsi un riche panorama de sculptures et de dessins de la fin du XIXe siècle à nos jours. Il a reçu le label Musée de France en 2000.

 

exposition5

© Raphaël Gaillarde / Fondation de Coubertin

exposition6

© Raphaël Gaillarde / Fondation de Coubertin

 

 

Une grande partie des collections est exposée en extérieur, dans le Jardin des Bronzes et le Parc du château. Le promeneur cheminera ainsi de la sculpture figurative du premier XXe siècle (Joseph Bernard, Antoine Bourdelle, Robert Wlérick…) aux œuvres plus abstraites du second XXe siècle (Etienne-Martin, Etienne Hajdu, Marta Pan, Parvine Curie, Dominique Labauvie…).

 

Informations pratiques 


Les ateliers à l’œuvre. Photographies d’Alain Le Toquin

Exposition du samedi 9 septembre au dimanche 5 novembre 2017  
 
Domaine de Coubertin, 78470 Saint-Rémy-lès-Chevreuse  
 
Exposition ouverte les mercredis, samedis et dimanches, de 13h30 à 18h  
 
Tarif : 4 euros (gratuit pour les moins de 26 ans)  
 
Transports en commun :  RER B, Gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse, puis 5 minutes de marche jusqu’au Domaine, par sentier piétonnier  Bus 262A : Versailles – Saint-Rémy-lès-Chevreuse  Bus 464 : Saint-Quentin-en-Yvelines – Saint--Rémy-lès-Chevreuse  
 
Accès par la route (coordonnées GPS : Latitude : 48.699685, Longitude : 2.061106)   - de Paris : N118, sortie Saclay, puis D36 jusqu’à Saint-Rémy-lès-Chevreuse  - de Versailles : D938  
 
tél : + 33 (0)1 30 85 69 89  e-mail : info@coubertin.fr  site internet : www.coubertin.fr 

 

Back